Décès d’Henri Konan Bédié : les Ivoiriens en colère contre la RTI

Après l’annonce du décès de l’ancien président Henri Konan Bédié, des Ivoiriens ont manifesté leur colère à l’endroit de la RTI. Ils ont affirmé avoir été déçus par cette chaîne de télé. Nous vous dévoilons les raisons.

Durant la soirée du 1ᵉʳ août 2023, une triste nouvelle a été annoncée par la chaîne France 24. Henri Konan Bédié, l’ancien président de la Côte d’Ivoire, a rendu l’âme suite à un malaise. Il avait 89 ans. Sur la toile, les Ivoiriens ont rendu de vibrants hommages à cet homme qui a inspiré toute une génération.

Dans la foulée, certains Ivoiriens, plus hésitants, se sont tournés vers la RTI pour avoir la confirmation du décès de l’ancien président Henri Konan Bédié. Mais ils ont été déçus. Au moment où le pays est attristé par cette nouvelle, la chaîne nationale a préféré diffuser un débat concernant le coup d’État. Un constat qui n’a donc pas ravi les internautes. Voici quelques-unes de leurs réactions :

LIRE AUSSI : Décès de Henri Konan Bédié : voici le mal qui l’a emporté

« Il faut croire que RTI est train de faire débat sur les coups d’État, pendant qu’une information aussi importante est confirmée par l’extérieur » ;

« Alors qu’ils sont en direct en plein débat politique, ils auraient pu faire preuve de professionnalisme en modifiant le thème du débat pour l’adapter à l’actualité du moment. Mais hélas pfffff » ;

« RTI ce n’est pas une chaine nationale. Sinon pendant qu’il y a une nouvelle de ce genre où toutes les autres chaînes internationales en parle RTI c’est débat de ballons, ils sont en train de faire. Mais si c’était ne serait ce qu’un militant du parti qui était décédé, on n’allait pas respirer. Vraiment, c’est décevant ».

error: Alert: Content selection is disabled!!