Niger : Le retrait des forces américaines se terminera “au plus tard” le 15 septembre

Le retrait des forces américaines du Niger se terminera “au plus tard” le 15 septembre, selon un communiqué conjoint publié par les gouvernements américain et nigérien.

Cette décision fait suite à des mois de discussions entre les deux pays, dans un contexte d’inquiétudes croissantes concernant la sécurité au Sahel. Les États-Unis ont déployé environ 350 soldats au Niger depuis 2017 pour aider à former et à conseiller les forces armées nigériennes dans leur lutte contre les groupes djihadistes.

Le communiqué conjoint précise que le retrait des troupes américaines se fera “de manière ordonnée et coordonnée”, en consultation avec le gouvernement nigérien et les partenaires internationaux. Les États-Unis ont également réaffirmé leur engagement à soutenir le Niger dans sa lutte contre le terrorisme et à promouvoir la stabilité dans la région.

La décision de retirer les forces américaines du Niger a été accueillie avec des réactions mitigées. Certains experts ont salué cette décision, estimant qu’elle permettra au Niger de prendre en main sa propre sécurité. D’autres ont exprimé leur inquiétude quant à l’impact que ce retrait pourrait avoir sur la lutte contre le terrorisme au Sahel.

error: Alert: Content selection is disabled!!